Shred - Contrer la restauration de données

Par Cinux, le 30 décembre 2016

Il peut arriver que l'on enregistre un fichier sensible sur une clé usb ou sur un disque dur, et que l'on souhaite s'assurer que personne ne puisse les données que l'on a effacé. (Si si... Avec une bonne dose de savoir faire et un peu de patience il est possible de récupérer certaines données effacées d'un disque.)
Le problème réside dans le fait que lorsque vous supprimez un fichier, le système de fichier supprime en réalité les informations sur ce fichier (nom, adresse mémoire, taille etc.) de son index, mais pas les données. de ce fait elles sont toujours sur le disque mais on ne les voit pas.

Shred est un logiciel sous license GPLv3+, compris dans le paquet debian "coreutils". Il permet d'écrire des donnée aléatoires sur un périphérique ou à la place d'un fichier (plusieurs fois) pour brouiller les pistes, on peut remplir l'emplacement mémoire de '0' et même effacer le fichier. Ainsi la commande ci dessous aura pour effet d'écrire des données aléatoires à la place du fichier toto.txt (3 fois par défaut), puis shred remplira l'espace de données avec des '0' (option -z), et finira par effacer le fichier (option -u).

$ shred -z -u toto.txt

Pour plus d'infos, consultez la documentation officielle, ou tapez man shred dans un shell
Mots clés : aucun
Classé dans : Sécurité